HYGIENYL

Logo HYGIENYL

Depuis bientôt 20 ans, nous fournissons à nos clients
l'ensemble de leurs besoins pour diriger correctement leurs opérations....

HYGIENYL, propose aux professionnels de la propreté une gamme complète de produits d'entretien,
d'hygiène et de sécurité.
Sa clientèle est essentiellement composée à :
-70% d'entreprises de propreté
-30% de collectivités : Collectivités, Administrations, Syndics.
L'entreprise est implantée en Ile de France à Torcy Marne la Vallée à proximité de
l'A104 et de l'A4, qui permet un accès très rapide en direction de la capitale et des autres départements
de la région.
HYGIENYL se veut un partenaire attentif et actif apportant une solution à un problème soulevé via une
étude prenant en compte différentes composantes (qualitative, économique et humaine).
Nous croyons plus que jamais que la confiance, la reconnaissance des talents, la complémentarité des
compétences et le respect permettent de croître et de se développer. Tenir nos engagements, proposer à
nos clients des produits conformes à leurs attentes et à leurs exigences, développer des partenariats
équilibrés avec nos fournisseurs, donner un avenir à nos salariés, c’est se sentir responsable et agir en
conséquence.
C’est pourquoi notre entreprise s’est engagée résolument dans une véritable démarche visant à minimiser
les conséquences de son activité qui pourraient être néfastes, et à promouvoir un développement
durable. Chacune de ces actions est modeste : c’est leur accumulation, leur poursuite dans le temps et
leur multiplication qui produiront des résultats.


Voir leur site internet

Ils se sont engagés pour la sauvegarde des abeilles

Hygienyl s'engage

Notre approche environnementale ‘’Green attitude’’ se matérialise par une réelle implication en matière de développement durable.

On peut citer les engagements suivants notamment :

- La mise en place d’un système de management environnemental ISO 14001.
- La réalisation d’un Bilan Carbone.
- Création d’une gamme de produits Ecolabel fabriqués dans un laboratoire ISO14001
- Composants plus respectueux de l’environnement et réduction des emballages.
- Sélection de prestataires et fournisseurs témoignant d’un réel engagement sur les questions d’environnement et de développement durable.
- Mise en place d’un service de collecte sur sites des emballages vides destinés au recyclage puis traitement de ces derniers avec traçabilité par une société agrée.
- Optimisation des tournées de livraisons avec l’acquisition d’un logiciel spécialisé.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche ?
Même s’il fait encore froid en ce début de mois de février, nous sommes bien loin des températures glaciales de ces dernières semaines. Partout en France les prévisions météorologiques annoncent le redoux. Quoiqu’il en soit, et même si par endroit il fait encore froid, l’essaim va reprendre son activité. Il est l’heure du réveil de la colonie ! La grappe qui avait permis de conserver des températures élevées au sein de la ruche, va tout doucement se disloquer. La reine va reprendre la ponte. D’une petite rondelle sur un cadre, elle va remplir plusieurs cadres de couvain, en fonction des provisions en pollen.

La population au sein de la ruche va grossir rapidement. Cette période durant laquelle les abeilles passent d'une situation de repos hivernal, à une reprise d'activité pour la reine et la colonie, est particulièrement importante. Elle est également facteur de stress pour l'apiculteur car déterminante pour les mois à venir.
La population se développe rapidement et les réserves s’épuisent aussi vite, sans que les abeilles ne puissent encore sortir pour butiner et ramener de nouvelles provisions.

Zoom sur …
Le Cycle de la vie de l’abeille

A partir de l’œuf pondu dans son alvéole, la future abeille va passer par quatre stades différents, jusqu’à l’abeille adulte…

Au départ il y a l’œuf de la Reine. En fonction de son statut « fécondé » ou non, et de l’alimentation, l’œuf deviendra une nouvelle reine ou une ouvrière (oeuf fécondé), ou un faux-bourdon (oeuf non fécondé). L’œuf est déposé verticalement au fond de l’alvéole. Au bout de trois jours à peine, l’œuf devient larve. Semblable à un ver blanc, il va muer et grossir pendant 4 jours au sein de l’alvéole où il est nourri par les abeilles. Au neuvième jour, le nourrissage est arrêté et l’alvéole operculée avec de la cire, pour laisser la larve évoluer doucement en Nymphe (pupe). On voit notamment à ce stade se dessiner les antennes, les yeux, la bouche, les pattes ou encore les ailes. C’est une abeille adulte ou imago qui sortira de l’alvéole au vingtième jour. Elle deviendra par la suite une ouvrière.

De son côté, l'apiculteur …
Dernière ligne droite pour l'apiculteur avant le retour des beaux jours. Février est une période de tous les dangers. Les contrôles demeurent visuels principalement car le froid demeure. La pesée des ruches reste également importante pour estimer les réserves encore disponibles au sein de la ruche.

Le Saviez – vous ? Comment reconnait-on la Reine ?
Sa taille tout d’abord… La Reine mesure en moyenne 20mm lorsque l’ouvrière en fait 15. Sa couleur avec reflets chauds ou bronzés est également un signe distinctif. Son abdomen est plus long et n’est pas entièrement recouvert par ses ailes, comme pour les ouvrières. Les yeux de la Reine ont moins de facettes que l’ouvrière. Son dard est plus lisse et elle pourra le retirer et piquer de nouveau. L’ouvrière en revanche meurt une fois son dard retiré. Elle n’a pas de glandes cirières et sa démarche est beaucoup plus lente.

Un peu de poésie … La citation du mois !
"Abeilles sans reine, ruche perdue." Proverbes Russes




Imprimer la page

Retour